13 novembre 2006

Marche et pétition

Marche du 04/11/05

Un record d'unanimité contre l'usine du Sud.

Mail envoyé aux associations, aux partis politiques et à quelques syndicats dont j'ai l'adresse.

La rue unanime

Hoÿ !  bonjour à tous,

L'article relatant notre marche contre le projet Goro-Nickel n'a pas fait la une des Nouvelles : il s'est trouvé relégué à la quatrième page. La priorité du quotidien, le week-end, c'est de nous narrer ce qui se passait il y a... trente ans. Cet article, de surcroît, ne semble pas avoir été incorporé au site d'archives, aussi c'est de mémoire que je cite le nombre des participants annoncés : un peu moins de trois cents personnes.

 

Si le nombre des manifestants ayant tenu le pavé de Nouméa de 8 heures à 18 heures à peu près ne fut pas, pour une fois, ridiculement sous-évalué, veuillez noter que nous avons réalisé une sorte de record d'unanimité : les pages de pétitions circulant dans le cortège recueillirent 427 signatures !!! 427 personnes contre le projet Goro-Nickel sur 300 participants recensés : des représentants coutumiers ou des comités autochtones, ceux d'associations écologistes ou de syndicats, des jeunes et des mamies, jusqu'à certains policiers fermant la marche signèrent pour un texte sans équivoque que je reproduis ci-desous:


PÉTITION CONTRE LE PROJET GORO-NICKEL

  • Vu le projet incomplet et insincère déposé par l’industriel ;
  • Vus les essais préliminaires non représentatifs du procédé commercial envisagé ;
  • Vu le non respect des accords de Kyoto pour les émissions de gaz à effet de serre envisagés par le projet ;
  • Vu l’illégalité de la défiscalisation accordée par l’état français en vertu des dépassements prévus des normes européennes au niveau des effluents marins et aériens, entre autres ;
  • Vus les manquements à la loi organique : pas de schéma directeur de développement, pas de schéma minier, pas de Comité consultatif pour l’environnement, pas de représentation effective des associations de défense de l’environnement dans les Comités existants ;
  • Vu l’illégalité de l’autorisation d’exploiter signée par le Président en contradiction avec l’avis de sa Direction des Ressources Naturelles et sans l’avis du Conseil des Mines ni celui du Comité consultatif des Mines ;
  • Vu l’absurdité économique, écologique, culturelle et sociale de ce projet ;
  • Vu la richesse relative du Pays qui n’a pas un besoin urgent de «vendre son âme» ni son minerai qui ne risque pas la baisse de sa valeur au contraire ;
  • Vus les dégâts à l’environnement irréversibles envisagées dans une région unique au monde pour sa biodiversité et la beauté de ses paysages ;

Les sous-signés, personnellement ou au nom de l’association dont ils sont responsables, se déclarent fermement contre la mise en œuvre du Projet Goro-Nickel et pour l’arrêt de tous les travaux ne concernant pas directement la première tranche de la Centrale Prony Energie destinée à la fourniture d’électricité au public.


Le 23 prochain aura lieu la réunion du Comité d'information qui n'informe pas, de concertation qui nous exclut, et de suivi qui ne se réunit que trois fois au lieu des douze prévues au sujet de l'usine de Goro à 9 heures au Congrès. En plus des 427 signatures recueillies le jour de la manifestation, apportons à Monsieur Gomez le plus de signatures possible à recueillir d'ici là. Pour ce faire, je place en fichier joint le texte qui peut être imprimé et copié.

 

Ce qui m'a le plus ému, ce sont tous ces gens qui m'ont remercié de défendre le peuple kanak, pourtant je ne fais que défendre l'environnement mais tout le monde semble avoir intégré que la culture kanake ne peut survivre sans son écrin de Nature. Les aspects scandaleux du projet Goro-Nickel arrivent à fédérer tant de sensibilités et d'énergies contre eux que l'on se prend à espérer une large mobilisation sur une vision du pays et de son développement plus harmonieuse, respectueuse de la Nature et de ses invités... les humains.

 

Merci à tous pour cette belle leçon d'humanité : plus jamais les politiques ne pourrons nous raconter que les opposants au projet d'usine du Sud ne sont qu'une poignée d'agitateurs inconscients en quête de publicité!!!



Photos Mike Holsken

BlogcybErmite
L'ermite et l'écrivain

BlogKayou
Un blog personnel sur les problèmes environnementaux futurs et actuels.

Site Inkomania
Le projet industriel du Sud.


                                                     
BlogcybErmiteBlogKayouSite InkomaniaContacts>>MikeDam

Posté par cyberdam à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Marche et pétition

Nouveau commentaire